Bas de page

L'insigne du 50° R.A.

Roland Durand qui a fait des recherches à partir des archives Drago et du  SHD a retrouvé des documents et des échanges de correspondances relatifs à la création de l'insigne du 50° R.A.
Vous pourrez voir en bas de page un diaporama avec des lettres signées du Colonel Rey qui en 1970 parlait déjà du Pluton à venir.

Symbolique de l’insigne suivant le C.E. Letrait :

Type 2 :
 Ecu français ancien très allongé d’or  flanqué de bleu  à dextre et de rouge à senestre chargé d’un missile noir accompagné du numéro 50 en chef dextre et d’une moucheture d’hermine en flanc senestre, les deux noirs.
Le missile indique le type d’arme servi  par le régiment, il s’agit d’une création stylisée et non de la représentation fidèle d’un modèle déterminé, la moucheture d’hermine inspirée de l’insigne précédent rappelle l’ancienne garnison bretonne.
Type 3 :
Même dessin que le précédent avec une tuyère de forme triangulaire, en outre le missile, la moucheture et le numéro sont plus fins.

Chronologie:
Septembre 1969 : Le chef de corps du 301 GA (Lieutenant Colonel REY) fait savoir à Drago que le 301 va changer d’appellation.
Octobre 1969 : Drago prend note et  qu’il est à sa disposition pour la mise au point d’un nouvel insigne.
Novembre 1969 : Drago fait savoir au corps qu’il vient d’être informé du changement de dénomination de l’unité placée sous son commandement et  de sa  transformation  en 50ème Régiment d’Artillerie. Il joint à sa lettre un insigne déjà réalisé par ses soins et, qui étant homologué  G 450 pourrait être mis en fabrication sans autre formalité dés réception de ses instructions. Il dispose encore 2500 flans bruts réalisés à l’époque ou l’unité se trouvait en AFN et qu’il est en mesure de fournir cet insigne et dans l’éventualité où il le désirerait faire étudier un projet différent.
Décembre 1969 à Avril 1970 : Différents projets basés sur l’insigne du 50 RA et du 301 GA seront étudiés.
Avril 1970 : Devant l’urgence de la mise en place d’un insigne du 50 RA (création au 1er juillet 1970), une première maquette est déposée et avec l’accord officieux de la symbolique, une commande de 1000 insignes est mise en fabrication par Drago au prix de 3,50 NF/unité.
Juin 1970 : Livraison de 1000 insignes,  mais le modèle a été refusé  en raison d’une erreur de dessin forme de la roquette, tuyère et débordement haut. Cet insigne a été très peu porté. Il avait reçu le numéro d’homologation G 2242 qui fut ensuite attribué au 51 RA.
 
Juin 1970 : Homologation en G 2250.

Juillet 1970 : Signature d’un deuxième marché de 3000 insignes au prix de 3,85 NF/unité (en remplacement du premier devenant caduc.

De novembre 1970 à juin 1972 : Livraison de 3000 insignes plus 3 en argents offerts.
 
Mars 1972 : Signature d’un troisième marché de 3000 insignes au prix de 4,45 NF/unité.
 
D'octobre 1972 à octobre 1974 : Livraison de 2975 insignes plus 4 en argents offerts.
 
Octobre 1975 : Signature d’un quatrième marché au prix de 5,10 NF/unité.
 
De décembre 1975 à juillet 1976 : Livraison de 1100 insignes plus 4 en argents offerts.
 
Fin juillet 1976 : Dissolution du corps.  

Le 50ème RA deviendra 4ème RA (régiment Pluton), avec implantation à Laon-Couvron.




Haut de page